SOUVENIRS  

Poème de
Christian LLINARES

De: CAUMARTIN marcelle (jeu. 10 avril 2008 15:06:37 CEST)
j'ai les larmes aux yeux 'j'ai habiter 2 ans a Ténès ,mais ce que je ressent en lisant ce poème c est pour Le Guelta un village au bord de la mer et que je ne reverrai plus merci MONSIEUR christian LLINARES.
De: LLINARES Paulette (ven. 08 août 2008 08:46:56 CEST)
Mon Mari est Décédé, pouvez-vous me faire parvenir votre adresse ? merci.
De: Ahmed Deramchia (jeu. 19 août 2010 14:28:33 CEST)
ce recit me rappelle mes années d'enfants où j'ai vu quitté les pieds noirs alors j'avais 6 ans en 1962 et nous aussi on a quitté tenes en 1963 vers l'Est
De: Aekader (jeu. 26 août 2010 14:46:21 CEST)
tous sa arrive a ce qui veulent acaparer des biens autres
De: Abdelkader (jeu. 26 août 2010 14:52:37 CEST)
c un grd regrét que tu éprouve mon chèr Ahmed que les pieds noirs on quitter Ténès
De: charlette ambrosino boudon lopez (mar. 14 mai 2013 12:01:18 CEST)
merci a vous christianllinares moi aussi je ressent toujour cette blessure qui jamais ne pourra se ferme pourtant 63 ans ont passees



Powered by Gallery v1 RSS